VENGEZ-VOUS

Envoi d'une lettre piégée à votre victime

ENVOYER
Lettre remplie de confettis en forme de Fuck, expédiée en 24h partout en France

Humiliant et Fatiguant à ramasser

Envoyez votre message de rancœur à la personne de votre choix. À l'ouverture de la lettre, plusieurs centaines de confettis en forme de Fuck tomberont de l'enveloppe.

Il faudra plusieurs heures à votre victime pour nettoyer les confettis, cela lui laissera le temps de réfléchir à ses actes.

L'envoi s'effectue sous 48h, vous recevez dans votre boîte mail les photos de préparation de votre commande.

Joignez le message que vous souhaitez.

Que se soit pour un ami ou votre pire ennemi, cette blague vous ne l'avez sûrement jamais faîtes.

Les 3 étapes pour envoyer la lettre piégée...

  • Écrivez votre message !


    Remplissez les champs demandés.

    Écrivez votre message et renseignez l’adresse de votre victime pour que nous puissions lui envoyer la lettre piégée.

  • Validez votre Envoi


    9.90 € TTC pour un envoi partout en France.

    Envoi sous 48h.

    Nous vous envoyons par E-mail la préparation de votre lettre piégée (photos).

  • Le piège est tendu !


    À cet instant précis, votre message est accompagné de plusieurs centaines de confettis en forme de fuck.

    Franchement, même nous on rigole en la préparant.

ENVOYER

Les deniers messages envoyés :

Émeline V.

Salut Antoine, je sais que tu es très occupé en ce moment car tu ne réponds plus aux appels. J'espère que tu trouvera le temps de tout ramasser ! <3

Émeline V.
Anne-Sophie P.

Salut Mimiiiii, désolé je crois que tu as fais tombé quelque chose... Joyeux anniversaire quand même ! Ta chérie Anne-so

Anne-Sophie P.
Valentin P.

Miss Monde ne fait pas le ménage, toi oui ! mdrrr

Valentin P.
Smaîl D.

Weshhhhhh tu fais tout tomber l'artiste !!

c'est vraiment pas ta semaineee

Smaîl D.
Virginie L.

Plein de confettisss fuckkkkk pour toi poulette !!! Vengeance du week-end dernier !!!!

La vengeance est un plat qui se mange froidddd

Virginie L.
Laurent G.

Continuez à nous licencier les uns après les autres.

J'espère que vous peinerez à nettoyer tous ces confettis, comme nous ont a trimé toutes ces années.

Laurent G.